• Close menu
  •  

    Entrée sur le territoire allemand

    Citoyens de l'Union, de l'Islande, du Liechtenstein, de la Norvège et de la Suisse

    Les citoyens de l'Union européenne, comme ceux de l'Islande, du Liechtenstein, de la Norvège et de la Suisse, n'ont pas besoin de visa pour entrer et séjourner sur le territoire allemand. Les ressortissants de ces pays n'ont besoin ni de visa, ni de titre de séjour. Ils jouissent des conditions de libre circulation dans l'UE (droit de libre circulation de l'Union). Il est néanmoins nécessaire que ces personnes soient en possession d'une pièce d'identité en cours de validité.

    Si vous êtes citoyen de l'un de ces pays et souhaitez vous installer définitivement en Allemagne, il vous suffit de déclarer votre nouveau domicile au service compétent, dans ce cas le « Einwohnermeldeamt » (bureau de déclaration de domicile). Ce bureau est généralement situé dans le bâtiment de la Stadtverwaltung ou Rathaus (administration municipale ou mairie).

    Le droit de libre circulation s'applique aussi aux membres de la famille étrangers de citoyens de l'Union et aux ressortissants des pays de l'Espace économique européen et de la Suisse.

     

    Ressortissants de pays tiers

    Par ressortissants de pays tiers, on entend les personnes qui ne possèdent pas la nationalité d'un pays de l'Union européenne. Les citoyens de pays tiers qui viennent par exemple en Allemagne pour travailler ont besoin d'un visa d'entrée.

    Exception : Les citoyens de l'Australie, d'Israël, du Japon, du Canada, de la République de Corée, de la Nouvelle-Zélande ou des États-Unis qui n'ont pas besoin de visa d'entrée pour l'Allemagne. Les citoyens de ces pays doivent faire la demande d'un permis de séjour dans les trois mois suivant leur entrée sur le territoire, c'est-à-dire avant l'expiration de leur visa. Dans tous les cas, il leur faut demander un titre de séjour aux fins d'emploi avant d'exercer toute activité professionnelle. La demande est déposée auprès du service compétent, ici « Ausländerbehörde » (service des étrangers) au lieu de résidence (prévu) en République fédérale d'Allemagne.

    Les ressortissants de pays tiers nécessitant un visa d'entrée pour l'Allemagne doivent se présenter personnellement à la mission allemande compétente (ambassade ou consulat général) dans leur pays d'origine pour y demander un visa d'entrée et de séjour aux fins d'emploi. Les informations sur la procédure de demande de visa et sur les documents nécessaires pour cette procédure sont disponibles sur le site Internet de la mission allemande compétente. Le ministère fédéral des Affaires étrangères fournit une liste des ambassades et consulats généraux de l'Allemagne à l'étranger : Liste des missions allemandes à l'étranger (Source: Auswärtiges Amt).

    Il est important de noter que le visa est délivré pour le motif effectif du séjour (p. ex. aux fins d'emploi). Il faut prévoir une durée de traitement de plusieurs mois si vous demandez un visa long séjour.

     

    Professionnels de pays hors UE

    Carte bleue européenne // Blue Card

    Les conditions d'immigration, de séjour et d'accès au marché de l'emploi ont été facilitées aux professionnels hautement qualifiés de pays tiers par l'introduction de la « Blauen Karte EU (Carte bleue européenne) ».

    Pour pouvoir obtenir le titre de séjour « Carte bleue européenne », le demandeur doit justifier d'un diplôme d'études supérieures, d'un contrat de travail et d'un certain alaire annuel brut. Dans les professions déficitaires le salaire annuel brut minimum requis est plus bas. Vous trouverez ici les conditions actuelles pour le salaire annuel.

    Les détenteurs de la Carte bleue européenne ont en principe droit à un séjour permanent au bout de 33 mois, si le contrat de travail est maintenu. S'il peuvent justifier de bonnes connaissances de l'allemand, le droit de séjour permanent leur est accordé au bout de 21 mois. Les membres de leur famille ne doivent pas justifier de connaissances de la langue allemande et peuvent travailler sans limitation immédiatement après leur entrée sur le territoire allemand.

     

    Visa de travail pour travailleurs qualifiés

    Les professionnels ayant une formation professionnelle qualifiée ou un diplôme ont également la possibilité de travailler en Allemagne. Si vous n'êtes pas certain que votre profession en Allemagne est une formation professionnelle ou des études, vous pouvez rechercher votre profession sur Berufenet. La condition préalable à l'obtention d'un titre de séjour est la reconnaissance du diplôme étranger. Une autre condition est une offre d'emploi concrète. Pour les personnes âgées de plus de 45 ans, d'autres réglementations s'appliquent.

     

    Visa de recherche d'emploi pour les spécialistes

    Si vous êtes titulaire d'un diplôme d'études supérieures ou titulaire d'une formation profesionelle et n'avez pas encore trouvé d'emploi en Allemagne, le visa pour recherche d'emploi vous donne un droit de séjour de six mois maximum sur le territoire allemand pour y chercher un emploi. Il est important de noter ici qu'il vous faut des ressources financières suffisantes pour assurer vos frais de subsistance pendant toute la durée de votre séjour en Allemagne. Pendant le séjour en Allemagne, vous pouvez effectuer une période d'essai allant jusqu'à dix heures par semaine dans un emploi dans le cadre de la procédure de candidature. Une fois que vous avez trouvé un emploi correspondant à vos qualifications professionnelles, vous pouvez immédiatement demander la « Carte bleue européenne » ou un permis de séjour en Allemagne sans avoir à quitter le territoire.

    Outre la « Carte bleue européenne », il existe des règles spéciales pour l'emploi des scientifiques, des chercheurs, des enseignants et des cadres par exemple.

    Davantage d'informations sont fournies ici.

     

    Source: BMWi, BAMF, ZAV, www.make-it-in-germany.com

     

     

     
    Wirtschaftsregion Heilbronn-Franken GmbH | Weipertstraße 8-10 | 74076 Heilbronn | Telefon 0049 - 7131-7669-860
     
     

    NEWSLETTER

    Immer auf dem neuesten Stand – mit dem Newsletter der Wirtschaftsregion Heilbronn-Franken GmbH